Suivez-nous

Zoom sur le « FEJA » avec SIDICK BAKAYOKO

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le FEJA (Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abidjan) est l’unique rendez-vous des passionnés, amateurs et pro du Gaming en Afrique . Du 25 au 28 novembre 2021 se tiendra la 5ème édition de ce festival. C’CHIC a souhaité en savoir plus en allant à la rencontre de celui qui est à l’initiative du FEJA, Sidick BAKAYOKO…

Parlez-nous du FEJA, de l’origine et de ce qui vous a motivé à organiser cet évènement…


En créant le FEJA en 2017, l’objectif était d’offrir un moment de découverte et de partage, de communion aux amoureux des jeux vidéo d’une part, au vu de plusieurs manquements constatés notamment à l’accès des professionnels africains du gaming aux grands tournois
mondiaux. D’autre part, nous souhaitions offrir une plateforme d’échange et de collaboration aux personnes intéressées par la création de jeux vidéo. L’ambition était d’en faire « le plus grand événement d’Afrique en matière de jeux
vidéo » L’innovation et la création de contenus locaux sont des éléments clés dans la stratégie à mettre en œuvre pour développer de nouveaux pôles de croissance.

 

 

Le FEJA en est à sa 5ème édition, comment avez-vous vécu l’évolution du Festival ?

Le FEJA est un événement qui vise à promouvoir le jeu vidéo en Afrique. Pour sa première édition en 2017, le Festival a accueilli plus de 10 000 visiteurs venant essentiellement de 6 pays d’Afrique. Depuis la deuxième édition, ce sont des joueurs, des passionnés, et des visiteurs venant de 10 pays africains qui sont chaque année attendus à Abidjan dont le Ghana, le Nigéria, le

Cameroun, le Togo, le Sénégal. Nous avons réussi ces quatre dernières années le pari de la mobilisation et le FEJA est devenu le rendez vous annuel des professionnels du jeu vidéo, permettant aux professionnels du jeu vidéo de se retrouver pour échanger dans des espaces dédiés. Après 4 années consécutives, le FEJA est aussi devenu LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT E-SPORT D’AFRIQUE regroupant les plus grands champions du continent. Une industrie du jeu vidéo forte passe par la promotion des tournois de jeux, de la création de jeux vidéo locaux et des diverses prestations de services associées.

Lire la suite dans le Mag .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.